Soutenance de thèse de François Fouriaux

Intitulé de la thèse : L’espace d’un instant: Une nouvelle méthode d’analyse spatiale tridimensionnelle pour la compréhension microstratigraphique de la constitution des niveaux archéologiques

Quand ? 11 mars à partir de 14h

Où ? A Paris dans les locaux de l’INHA (2, rue de Vivienne, Paris 2ème)

Quoi ? Dans le cadre de ce travail, nous proposons une méthode d’analyse spatiale tridimensionnelle et microstratigraphique des objets archéologiques. Cette méthode place le geste, en particulier le geste commémoratif, au centre de l’analyse. L’échelle retenue est ainsi celle des traces laissées dans l’espace vécu par les individus. Deux cas d’études sont présentés : l’analyse du sol d’un espace funéraire de la nécropole du Fondo Pacifico à Pompéi (espace 1J), et l’analyse des dépôts successifs de balsamaires réalisés dans une tombe du même secteur de la nécropole (Sépulture 3D9). Au delà de l’établissement d’une chronologie des dépôts à très haute résolution, cette méthode permet d’aborder la question de la fréquentation de la nécropole et des rythmes qu’elle suit après la constitution des tombes. De plus, cette échelle nous permet d’étudier les gestes eux-mêmes et leurs modalités de réalisation, dont les similitudes et les variations nous renseignent sur les pratiques communautaires et leurs interprétations familiales et individuelles. 

Télécharger le carton d’invitation