séance du 22 janvier 2022

présentation – discussion : Les statistiques en contexte artisanal urbain et humide : la rue Jean Fleuret à Bordeaux (Vanessa Elizagoyen)

La fouille exceptionnelle d’un atelier de traitement des peaux et de confection d’objets en cuir durant les deux premiers siècles de notre ère a été conduite par l’Inrap en 2011 dans un contexte préventif. Elle a été l’occasion de collecter des milliers d’artefacts conservés en milieu humide et bien positionnés en stratigraphie grâce à une séquence de 50 cm d’épaisseur couvrant un siècle, précise et bien documentée du point de vue chronologique. Une approche statistique multidimensionnelle effectuée dans le cadre de l’analyse de ces données permet de retracer les activités de l’atelier, ainsi que leur évolution au cours du temps, avant l’abandon d’un espace progressivement envahi par les eaux.

compte-rendu à venir prochainement !


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.